Question:
Comment chanter de la voix de la poitrine au fausset sans manquer de notes?
Dylan
2014-01-12 03:49:37 UTC
view on stackexchange narkive permalink

J'ai de la difficulté à chanter avec une voix de tête. Je suis une basse qui peut aussi chanter du fausset très aigu. Cependant, lorsque j'essaie de chanter une gamme, il y a toujours quelques notes entre la voix de la poitrine et la voix de la tête que je ne peux pas frapper. C'est un problème que j'ai depuis que je suis en 6e, et cela dure depuis deux ans maintenant. Je me demande s'il existe un moyen de récupérer cette partie de ma gamme.

Trois réponses:
#1
+3
SpiderShlong
2014-01-14 05:03:35 UTC
view on stackexchange narkive permalink

J'ai aussi ce problème. Je suis plus ou moins une basse, et ma gamme se coupe dans la voix de poitrine autour d'un G ou G #, mais quand j'essaye de chanter dans cette même gamme avec fausset, le ton est très faible et parfois je laisse tomber des notes ou les craque quand Je fais le basculement entre les voix. La réponse à ce problème est très simple:

Pratique.

Pour obtenir un mouvement fluide entre les voix, entraînez-vous simplement à repousser les limites de votre gamme. Chantez bien un ton dans la gamme de votre voix de poitrine et insérez-le bien au-dessus de votre gamme en passant au fausset, puis remettez le ton en voix de poitrine. Le but de cet exercice est de créer une transition transparente entre les deux voix, et éventuellement même de mélanger leurs deux tons afin qu'il soit plus difficile pour un auditeur de dire où se trouve le commutateur. J'ai obtenu cet exercice à partir d'une vidéo que j'ai vue il y a quelque temps, si je peux trouver cette vidéo, je publierai un lien ici. Goodluck!

Edit: (nouveaux exercices)

Au cours des 2 derniers semestres que j'ai passés avec mon professeur de chant, je me suis concentré presque exclusivement sur la limitation de la tension dans mon domaine supérieur. Puisque votre tête et votre poitrine doivent se chevaucher pendant au moins quelques notes, je ne peux que supposer que vous êtes extrêmement serré dans cette plage lorsque vous chantez. Déterminer exactement où vous êtes tendu est un peu plus difficile.

Tenez-vous devant un miroir et chantez dans une gamme avec laquelle vous avez tendance à avoir des difficultés. Regardez-vous et vérifiez que:

  • vos épaules restent abaissées
  • vos bras sont détendus à vos côtés
  • votre tête est centrée sur votre torse et regardant directement vers l'avant
  • votre cou ne s'étire pas ou ne se comprime pas

Après avoir vérifié chacun de ces problèmes de posture majeurs, vérifiez également ces variables internes:

  • votre mâchoire est détendue (vérifiez en bougeant doucement horizontalement et verticalement sans sens particulier du rythme)
  • votre langue est détendue (vérifiez en basculant rapidement entre les voyelles 'ah' et 'ee' sans bouger du tout la forme de votre bouche)
  • votre soutien respiratoire est profond et bien ancré (vérifiez en haletant devant un miroir pour voir que vous respirez par les parties inférieures de votre diaphragme [près de votre ventre] et que vous ne soulevez pas vos épaules ou votre poitrine )
  • Vos onsets sont coordonnés de manière cohérente (cela prendrait trop de temps à taper, je vous lierai donc à cet article qui décrit très bien les onsets: http://singing.about.com/od /Singing101/fl/Vocal-Onset.htm)

Je me rends compte que cela peut être difficile à assimiler, mais je dois souligner que chanter doit se sentir sans effort, et souvent La clé pour chanter plus haut ne consiste pas à pousser pour frapper la note suivante, mais plutôt à reculer une note ou deux pour corriger votre forme avant de pouvoir étendre vos limites.

Toutes mes excuses pour avoir relancé un article vieux d'un an, mais avez-vous retrouvé cette vidéo? Je me retrouve à peu près dans la même position - baryton qui a besoin d'être plus à l'aise au-dessus du do médian!
Non, j'ai cherché pendant un moment et je n'ai pas pu le trouver. Depuis, j'ai proposé pas mal d'exercices qui pourraient vous aider! Je vais les mettre en tant que modification de ma réponse originale pour faciliter la lecture.
Merci, ce sont de bons conseils! Vous entendez ces principes répétés de toutes parts, mais une grande partie du chant semble trouver des techniques pour les appliquer qui finissent par être assez spécifiques à un individu, il est donc toujours bon de trouver de nouvelles idées à essayer! Merci d'avoir pris le temps de mettre à jour votre message :)
Je ne suis pas d'accord avec la technique de pratique suggérée dans cette réponse - regardez ma réponse.
Chacun est libre de s'exercer de la manière qu'il juge utile. Je raconte simplement ce que mes professeurs m'ont appris.
#2
+3
jjmusicnotes
2015-06-11 03:22:46 UTC
view on stackexchange narkive permalink

La déconnexion entre la voix de la poitrine et de la tête que vous ressentez est tout à fait normale. On l'appelle le passaggio .

Pour minimiser la différence de son entre les deux registres vocaux, vous devez progressivement faire ils se rencontrent au milieu.

Poitrine

  • Pour votre voix de poitrine, essayez d'augmenter votre portée globale par incréments d'un demi-pas. Utilisez l'un des exercices d'extension de plage efficaces standard pour chanter plus haut, en dépassant votre demi-pas cible. (N'oubliez pas non plus de toujours descendre avant de monter.) Faites cet exercice tous les jours. Le but ici est d'augmenter éventuellement votre voix de poitrine pour qu'elle chevauche votre passaggio.

Falsetto

  • Pour votre fausset , essayez de réduire votre plage globale par incréments d'un demi-pas. Utilisez l'un des exercices d'extension de plage efficaces standard pour chanter plus bas, en dépassant votre demi-pas cible. La clé ici est de rester activement dans votre fausset. Si vous le faites correctement, vous devriez chanter assez bas pour que vous vous sentiez à l'aise de glisser dans votre voix de poitrine. Restez dans votre fausset tout le temps. L'objectif général ici est que votre fausset chevauche votre passaggio.

Une fois que vos deux registres chevauchent complètement votre passaggio (et l'un l'autre également), vous constaterez que votre passaggio disparaît.

J'espère que cela vous aidera.

#3
  0
theREALyumdub
2015-06-11 02:21:09 UTC
view on stackexchange narkive permalink

En lisant votre question une deuxième fois, j'ai réalisé que vous aviez dit que vous ne pouviez pas toucher certaines notes entre le fausset et la poitrine. Sans aucune autre connaissance, ce genre de sons ressemble à des nœuds ou à d'autres dommages à vos cordes vocales, mais vous risquez de confondre les octaves. Ne criez pas trop fort et ne hurlez pas, cela peut rapidement endommager votre voix.

Sérieusement, un rapide google montre que Sam Smith, le chanteur de "Stay with Me" et Arianna Grande ont récemment eu certaines hémorragies dues à une mauvaise forme / à une utilisation excessive de leur voix. Faites juste attention c'est tout, ne soyez pas trop paniqué ou quoi que ce soit.

Quoi qu'il en soit, je suis chanteuse et basse. Quand j'ai commencé le lycée, j'avais des problèmes avec le fausset et les sons aigus, même si je pouvais tirer des notes assez graves, autour de F2 ou E2 (deux octaves en dessous de C moyen).

La clé du fausset est la pratique , et personnellement j'ai appris en chantant de la vieille musique rock and roll. Plus je le fais, mieux je m'améliore, vous devriez avoir la même expérience. Le fausset est beaucoup dans le placement de votre voix, c'est-à-dire où vous avez l'impression de vibrer dans votre gorge. Je vous suggère d'essayer de changer de place lorsque vous chantez du fausset, en chantant vraiment avant dans votre bouche. Suivez également les conseils de l'autre article, comme garder la tête droite et tout. Les débuts sont importants et les gens ne les font pas correctement, même dans de bons chœurs de lycée / collège.



Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 3.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...